Sibylle


Je vais te laisser triste
insidieuse et infatigable
tu voyageras vers de nouveau rivages
Et là-bas tu auras cru
des lieux faciles à attendre
Et là-bas tu va rechercher
nouvelles amours à blesser
Et là-bas souviens-toi
par chaque ton touché
tes armes ne pas des fleches
qui d’Eros ont été pour inspirer l’amour

Et là-bas je ne serai pas triste
au son des coups
me souvenant mon adieu

Poem Rating:
Click To Rate This Poem!

Continue Rating Poems


Share This Poem



This Poems Story

Je vous invite à admirer LA SIBILLA ERYTHREA du peintre Francesco Boneri dit Cecco del Caravaggio. Son surnom vient du fait qu'il était un élève, un modèle et peut-être ... aussi un amoureux du Caravage _______ https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cecco_del_caravaggio,_sibilla_eritrea,_1610-1620_ca,_olio_su_tela,_105x76,5,_coll._privata_parigi.JPG